Alain Micquiaux, artiste du vent

De la poésie, du cerf-volant

Bonjour Alain, pourriez-vous vous présenter ?

Depuis 17 ans, je suis créateur de cerfs-volants, c’est ma passion.
Je suis aussi ex-champion de France de Cerf-volant acrobatique et ex-vice-champion du Monde acrobatique 4 lignes.

Vous êtes déjà venu sur le festival de cerf-volant de Châtelaillon ?

Oui en 2014. J’avais installé une bannière de coquelicots sur la plage.

Que ferez-vous découvrir cette année aux spectateurs ?

J’amène avec moi un magnifique banc d'une vingtaine de poissons rouges très réaliste, mais aussi l’une de mes dernières œuvres inspirées du règne animal.
Pour les néophytes, je leur ferai découvrir le switch que j’ai imaginé. C'est un cerf-volant monofil acrobatique qui fonctionne dans tout les sens et qui se prend en main en moins de 5 minutes.

Et quelle sera votre nouveauté en 2017 ?

Le vol crépusculaire. Nous nous sommes associés avec 2 autres cervolistes pour créer un nouveau moment poétique sur le festival, au coucher du soleil, dimanche.
Je vais mettre en scène mes Arches d’O. Ce sont 33 cerfs-volants tout blanc en forme de O qui danseront dans le coucher du soleil. Ce sera juste magique ! Avec ces 100 mètres de long et ses 3 arches modulables de 11 cerfs-volants chacune, cela apportera une note de simplicité et de pureté dans le ciel.

En savoir plus sur son site internet : www.alain-micquiaux.fr