Faire le plein de spécialités charentaises avec un repas 100% made in Châtelaillon

Un rayon de soleil matinal et une belle journée qui s’annonce ? C’est l’occasion de se retrouver entre copines pour un pique-nique improvisé ! On s’organise en quelques minutes. Spécialités charentaises, nappe, boissons, couverts…  à chacune sa mission ! 

Des retrouvailles à l’improviste

Réveil 9h, on ouvre les volets, le soleil est radieux ! Sans plus attendre, on envoie un message aux copines pour connaître leur programme de la journée. Visiblement, nous avons tous eu la même idée : aujourd’hui ce sera pique-nique face à la mer !

En à peine trois minutes et cinq messages échangés, nous sommes prêtes. C’est ça aussi l’esprit Châtelaillon : savoir laisser place à l’imprévu !

Céline est chargée d’apporter la nappe et les couverts …Célia et Aline d’acheter de délicieuses spécialités charentaises au marché couvert et Aude et Léonie les boissons.
Rendez-vous à midi, sur les tables de pique-nique face à la petite Havane et à l’ombre du carrelet. Après un petit-déjeuner rapide, c’est parti pour les courses !

Rendez-vous sur le marché couvert, royaume des spécialités charentaises

Dans le groupe, on a tous des goûts différents ! Célia a un faible pour la charcuterie, Aline craque pour le goût iodé des huîtres, Céline fond pour le fromage tandis que Léonie ne mange que des légumes et des fruits.

On se retrouve sur le marché couvert au milieu de toutes les spécialités charentaises. Première étape : on s’arrête chez Loïc pour acheter des grillons. Célia qui ne connaît pas encore les produits régionaux de Charente Maritime prend peur en entendant le nom de cette spécialité. Loïc la rassure en lui faisant goûter, il s’agit d’un pâté, pas d’insectes grillés !

Midi : l’heure de goûter aux spécialités charentaises !

On arrive sur les lieux du festin. Céline a déjà préparé la table et Léonie a pensé au pain. Elle a pris un pain au maïs de chez “Le rêve gourmand” rue du marché, quel régal !
Aude, la locale du groupe, nous a mitonné une spécialité charentaise : la mouclade.  A priori , c’est vite fait !

Comment faire une mouclade à la châtelaillonnaise ?

 

1. Nettoyez et rincez les moules
2. Epluchez et hachez les échalotes
3. Faites fondre le beurre dans une grande casserole, ajoutez les échalotes et faites revenir 3 min
4. Versez le vin blanc, laissez réduire de moitié et ajoutez les moules avant de couvrir.
5. Faites cuire 5 min environ jusqu’à ce que les moules s’ouvrent.
6. Enlevez les moules à l’aide d’une écumoire, ajoutez la crème liquide, le curry et le poivre dans la sauce. Mélangez et faites chauffer quelques instants.
7. C’est prêt ! Servez les moules avec la sauce

Sur la grande table face à la mer, tout est installé, il est temps de déguster ! Aude qui ne rate jamais une occasion de nous faire découvrir sa région, nous fait la lecture d’un roman policier made in La Rochelle de Marie-Claude Aristégui.

Alors que le déjeuner bat son plein, on rencontre Joseph et Josianne, des fous de vélo qui empruntent la Vélodyssée et qui s’arrêtent pour une photo face au carrelet. On les invite à venir partager le dessert et à nous raconter leurs aventures. Après tout, c’est ça l’esprit Châtelaillonais !