Le marché bio des Boucholeurs : le QG des fins gourmets !

Mon premier est gorgé du soleil charentais. Mon second est bon pour la santé. Et mon troisième est un village qui sent bon l’authenticité. Mon tout est une étape incontournable des vacances à Châtelaillon. Réponse : le marché bio des Boucholeurs ! Horaires, emplacement et producteurs locaux, découvrez le QG des fins gourmets.

Ça se passe quand ?

Le marché des Boucholeurs a lieu tous les dimanches matin de juin à septembre, de 8h à 14h. Une fois les paniers remplis, on peut tranquillement passer derrière les fourneaux !

Ça se passe où ?

Rendez-vous au joli village des Boucholeurs sur la place André Hesse pour retrouver tous les stands de producteurs.

 Boucholeurs ? Ça vient de « bouchot », ces parcs à coquillages typiques qui sont au cœur de l’ostréiculture charentaise. C’est elle qui a fait la renommée de cet ancien village de pêcheurs et qui lui donne aujourd’hui son charme unique.
On y accède très facilement en vélo depuis le centre-ville de Châtelaillon en passant par la mer.

 

Pourquoi c'est top ?

D’abord pour le cadre, mais aussi pour la spécificité du marché : le bio ! C’est la garantie de produits locaux et naturels, cultivés dans le respect de l’environnement et des traditions. L’amour de la terre, il n’y a que ça de vrai ! Le bio c’est top pour les enfants car il permet d’éduquer leur palais dès leur plus jeune âge. Mais c’est aussi important pour les parents qui redécouvrent à chaque bouchée le plaisir de bien manger.

On y croise qui ? Que du beau monde !

  • Wilfried, fier de ses melons 100% charentais. Attention, l’appellation « Charentais » n’est pas toujours vraie. Chez nous, elle l’est !
  • Jerôme et ses légumes de saison plus nature que nature produits à Saint-Christophe (15 kms de Châtelaillon)
  • Fanny et Fabrice de la cabane Saveurs Nacrées et leurs propres huîtres produites aux Boucholeurs
  • Laurence et son duo safran et miel maison
  • Alexis, connu pour ses savoureux fromages de chèvre
  • Jean-Paul et son Pineau Charentais bien de chez nous
  • Du poisson issu de la pêche rochelaise
  • De la bière Beun’aise en provenance d’Aytré

Et bien d’autres trésors locaux à poser sur la table pour le prochain repas !