On replonge en enfance avec le Bain des Fleurs !

Notre rituel du dimanche ? Réunir toute la famille à Châtelaillon et s’attabler autour de la crêperie de mon enfance : le Bain des Fleurs ! La tradition veut qu’on vienne ensemble en voiture depuis la Rochelle avant de s’installer à notre place habituelle, face à la mer. Un rendez-vous gourmand qui rappelle de jolis souvenirs, et qui en crée de nouveaux !

Des bains de mer aux crêpes : une histoire qui ne manque pas de sel !

Les beaux jours sont de retour dans la station ! Une fois n’est pas coutume, mes parents nous ont rejoint pour notre déjeuner du dimanche sous le soleil châtelaillonnais. On s’arrête un instant devant la façade bleue du Bain des Fleurs, comme un clin d’œil à la douceur du bord de mer.

C’est ici qu’ils m’emmenaient déjà quand j’étais petite. Que de souvenirs !

D’ailleurs voilà Jérôme et Marie les propriétaires des lieux. Ce sont presque des amis maintenant. Ils nous accueillent comme des rois et nous placent comme d’habitude sur la terrasse, face à la mer. On apprécie l’attention !

Pendant qu’on s’attable, Jérôme discute avec des anciens propriétaires du Bain des Fleurs, M. et Mme Verdier.

On plonge dans le grand bain !

On prend quoi aujourd’hui ? Pour moi ce sera une marissa et pour Monsieur une nordique. Papa et maman restent fidèles à la gourmande tandis que les petits prennent le menu enfant.

Un secret bien gardé

Ces galettes de sarrasin, c’était un délice. Inutile de demander qui veut du dessert : tout le monde ! On opte à l’unanimité pour LE classique de la maison, l’indétrônable crêpe caramel beurre salé.

On a bien essayé d’avoir la recette, mais impossible. Une fois servis, c’est un concert de « miam ! » et de « humm… »

Un café les pieds dans l’eau