Vélodyssée en Charente Maritime : notre halte à Châtelaillon !

Après un entraînement intensif de plusieurs mois, nous sommes fins prêts à rouler de Roscoff à Royan. Cette année, on laisse tomber la voiture et on enfourche nos deux roues sur la Vélodyssée en Charente Maritime. Suivez-nous !

Jour 1 : Découverte des marais

Première étape de notre Vélodyssée en Charente Maritime : Marans, au cœur du Marais poitevin. On attache nos vélos, ici, c’est sur l’eau que l’on se déplace. Après avoir musclé nos jambes en parcourant plusieurs centaines de kilomètres de pistes cyclables, il est temps de travailler nos bras en ramant !

 

Cette petite pause verte est plus que bienvenue, nous avions besoin de souffler un peu ! Au fil de l’eau, on découvre les Marais poitevins, leur faune et leur flore. Les cygnes, les martins-pêcheurs et les libellules nous accompagnent le long de notre escapade sur l’eau.

C’est magique !

Cette escapade nous a fait le plus grand bien, il est temps de reprendre la route ! Avant d’attacher nos casques et de partir, nous allons demander quelques conseils à l’un des bateliers du marais. A la recherche d’un endroit en bord de mer pour se reposer quelques jours, il nous recommande Châtelaillon. Allez go !

Jour 2 : Le long de la côte Atlantique

Nous suivons les recommandations de ce navigateur charentais et cherchons un lieu pour passer la nuit. C’est acté, pour nous ce sera le camping ! Il y en a un très bien paraît-il aux Boucholeurs, le camping de Port Punay… les cyclistes sont les bienvenus et la femme du propriétaire est hollandaise, une adepte du vélo sûrement.

Le tronçon, le long du littoral, reliant La Rochelle à Châtelaillon est superbe ! Nous voyons déjà la ville se dessiner au loin. Juste avant d’arriver à bon port, nous ne résistons pas à faire une halte sur une très jolie plage bordée de cabanes : le port du Plomb à Angoulins. Décidément, cette Vélodyssée en Charente Maritime est pleine de surprises !

Jour 3 : Une pause bien méritée à Châtelaillon

Finalement nous arrivons à destination pour un moment de repos bien mérité ! Après avoir posé nos vélos sur la promenade de Châtelaillon, nous courons nous détendre les jambes dans l’eau.

Cette baignade nous a creusé l’appétit, tant mieux, la terrasse du Bugatti et ses salades nous tendent les bras. Nous profitons de cette pause gourmande pour faire regonfler les pneus de nos vélos chez Good Bikes, loueurs de vélo et réparateurs, situé juste derrière le Casino.

Nos montures comme neuves et notre appétit comblé, il est temps pour nous de découvrir Châtelaillon et ses alentours. On longe la mer, entre le port et les boucholeurs, les embruns viennent nous rafraîchir le visage. En arrivant dans le charmant village des Boucholeurs, notre progression est arrêtée par un tracteur d’ostréiculteurs rempli de poches d’huîtres. Nous venons de déjeuner et pourtant la vue de ces fruits de mer nous fait saliver ! On sait ce que l’on va manger ce soir !

A l’arrivée au camping de Port Punay, nous sommes accueillis par Morgan et Angélique avec un grand sourire. Niché au cœur du village et en pleine nature, le camping est parfait pour se reposer. Nous passons la fin d’après-midi dans l’espace bien-être du camping et la soirée sur la terrasse de Saveurs Nacrées pour savourer un plateau de fruits de mer avec une vue sur la baie. Le soleil se couche et nous profitons de l’instant avant de repartir dans quelques jours vers Royan, la dernière étape de notre Vélodyssée en Charente Maritime.

EN SAVOIR PLUS SUR LA VELODYSSEE